Jeannick Le Lagadec Conseillère départementale du Val-de-Marne • Maire adjointe de Champigny-sur-Marne
  • Revue de la semaine #9
    Revue de la semaine #9

    Dans ce 9e épisode, Jean-Luc Mélenchon revient sur sa chaîne Youtube, sur la sortie en librairie de «L'Avenir en commun», sur le programme de Fillon et sur la disparition des animaux pollinisateurs.

    Lire la suite
  • Les Rencontres de l'agriculture sont lancées !
    Les Rencontres de l'agriculture sont lancées !

    Le 30 juin dernier, j'ai ouvert les Rencontres de l'agriculture du Val-de-Marne. L'objectif est de fédérer les acteurs de l'agriculture en Val-de-Marne, investir le domaine de l'agriculture urbaine, et porter une vision commune de l'agriculture dans le département. Voir Cartographie de l'agriculture urbaine

    Lire la suite
  • Le Val-de-Marne aux cotés des salariés de l’AP-HP
    Le Val-de-Marne aux cotés des salariés de l’AP-HP

    Avec plus de 50 établissements hospitaliers dont 6 de l’AP-HP, le Val-de-Marne se positionne résolument comme un territoire de santé.

    Lire la suite
 

Le Val-de-Marne aux cotés des salariés de l’AP-HP

Le Val-de-Marne aux cotés des salariés de l’AP-HP

Avec plus de 50 établissements hospitaliers dont 6 de l’AP-HP, le Val-de-Marne se positionne résolument comme un territoire de santé.

 

Attentif aux questions de santé publique, j’ai rencontré ce jour, avec le président du Conseil départemental du Val-de-Marne Val-de-Marne, les syndicats CGT et SUD de 3 établissements de l’AP-HP (Emile ROUX, Henri MONDOR et Albert CHENEVIER).

L’heure est à l’inquiétude : la souffrance au travail induite, entre autres, par la nouvelle Organisation du Temps de Travail a des impacts de fait sur la qualité des soins.

C’est le message que sont venus porter les syndicats, soulignant les graves conséquences de l’hyper-flexibilité imposée et ses conséquences néfastes pour les salariés et le service public.

Les mouvements de grève se multiplient, dans le Val de Marne comme à Paris, pour refuser ces dégradations de l’hôpital public.

Les personnels hospitaliers sont au bout du rouleau !

Nous partageons l’inquiétude des personnels sur la dégradation des soins et entend alerter par tous les moyens la Ministre de la Santé, l’ARS et le Directeur de l’AP-HP afin qu’un dialogue social reprenne et puisse déboucher sur la garantie d’un maintien de la qualité et de l’offre de soins dans le Val-de-Marne.

C’est vital pour les patients.

 

Les vidéos

Réunion publique  29 novembre, Théâtre Fémina, Bordeaux

Trouvé sur le net

 

Malade, assuré... Comment votre budget santé changerait si François Fillon était élu président