Jeannick Le Lagadec Conseillère départementale du Val-de-Marne • Maire adjointe de Champigny-sur-Marne
  • Pour une agriculture urbaine
    Pour une agriculture urbaine

    J'ai répondu aux questions du Journal de l'insoumission, au sujet de la politique agricole du Conseil départemental du Val-de-Marne. J'ai en effet engagé son renouvellement, en faveur d'une agriculture urbaine et responsable.

    Lire la suite
  • Non au CETA ce traité de libre-échange qui va à l'encontre de l'intérêt général humain
    Non au CETA ce traité de libre-échange qui va à l'encontre de l'intérêt général humain

    Négocié à l’insu des peuples, le CETA rentre provisoirement en vigueur ce jeudi 21 septembre 2017. Cet accord de libre échange qui régit les relations commerciales et réglementaires entre l’Union européenne et le Canada porte un nouveau coup à l’intérêt général humain.

    Lire la suite
  • Aide à l’installation des médecins : la grande hypocrisie !
    Aide à l’installation des médecins : la grande hypocrisie !

    Combattre les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé. Tel est l’objectif affiché par la ministre Agnès Buzin qui a présenté, le 18 septembre dernier, la nouvelle stratégie nationale de santé pour les 5 ans à venir. Comment alors comprendre la méthode arrêtée par le gouvernement pour définir un nouveau zonage d’aide à l’installation des médecins ?

    Lire la suite
 

Communiqués

Aide à l’installation des médecins : la grande hypocrisie !

Aide à l’installation des médecins : la grande hypocrisie !

Le gouvernement renforce les inégalités territoriales de santé

Combattre les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé. Tel est l’objectif affiché par la ministre Agnès Buzin qui a présenté, le 18 septembre dernier, la nouvelle stratégie nationale de santé pour les 5 ans à venir. Comment alors comprendre la méthode arrêtée par le gouvernement pour définir un nouveau zonage d’aide à l’installation des médecins ?

Lire la suite...

Non au CETA ce traité de libre-échange qui va à l'encontre de l'intérêt général humain

Non au CETA ce traité de libre-échange qui va à l'encontre de l'intérêt général humain

Négocié à l’insu des peuples, le CETA rentre provisoirement en vigueur ce jeudi 21 septembre 2017. Cet accord de libre échange qui régit les relations commerciales et règlementaires entre l’Union européenne et le Canada porte un nouveau coup à l’intérêt général humain.

Lire la suite...

Enseignement supérieur : faire face à la démographie : des actes !

Enseignement supérieur : faire face à la démographie : des actes !

Les places disponibles dans les Universités sont issues d'une négociation entre le rectorat et l’université.
Pour l'UPEC, cette négociation aboutit à la même capacité d'accueil qu'en 2016 soit 5816 places pour la rentrée 2017.
Actuellement, l’UPEC accueille 5765 avec des difficultés, notamment quand aux locaux disponibles.

Lire la suite...

Budget de la recherche et de l’enseignement supérieur : le Président de la République réduit les coupes budgétaires

Budget de la recherche et de l’enseignement supérieur : le Président de la République réduit les coupes budgétaires

Le Président de la République vient d’annoncer que le projet de décret gouvernemental prévoyant d’annuler 256 millions d'euros de crédits en 2016 pour la mission « recherche et enseignement supérieur » serait revu. En effet, 134 millions d’euros de crédits dédiés au CEA, à l’INRA, au CNRS et à l’INRIA sont rétablis.

Lire la suite...

Ne touchons pas à la recherche !

Ne touchons pas à la recherche !

Un projet de décret gouvernemental prévoit d’annuler 256 millions d'€ (M€) de crédits en 2016 pour la mission « recherche et enseignement supérieur ». Cette suppression budgétaire porte principalement sur la recherche pour 168,7 M€.

Lire la suite...

Le vœu pour des groupements hospitaliers de projets à l’étude en commission

Le vœu pour des groupements hospitaliers de projets à l’étude en commission

Deux rencontres avec les syndicats (les 9 et 10 février),  une conférence de territoire de santé avec tous les directeurs d'hôpitaux du Val-de-Marne présents à cette occasion (le 12 février) : la question des groupements hospitaliers de territoire (GHT) mobilise l'ensemble des acteurs du Val-de-Marne (voir ici). 

Lire la suite...

GHT : Le bureau de la Conférence de territoire de santé rencontre les syndicats

GHT : Le bureau de la Conférence de territoire de santé rencontre les syndicats


Suite à la promulgation de la loi de modernisation de notre système de santé le 26 janvier 2016 (lire ici), le bureau de la Conférence de territoire de santé Val-de-Marne a rencontré les 9 et 10 février les organisations syndicales, accompagné d’un représentant de la délégation territoriale de l’ARS.

Lire la suite...

Un hommage aux victimes

Un hommage aux victimes

Vendredi 13 novembre 2015, comme nous le savons tous, des attentats d’une abominable barbarie commandités par l’Etat islamique ont emporté au moins 129 personnes et blessé plus de 352 femmes et hommes. Le monde entier est sous le choc.

Comme chacun d’entre nous, je voudrais rendre hommages aux victimes tombées sous les balles et les attentats suicides ainsi qu’aux blessé-e-s. Je voudrais également exprimer mes plus sincères condoléances à leurs familles et à leurs proches.

Lire la suite...

Je soutiens la manifestation de l’enseignement supérieur et de la recherche

Je soutiens la manifestation de l’enseignement supérieur et de la recherche

Vendredi 16 octobre, à l’appel des organisations syndicales étudiantes, des enseignants et du personnel technique, aura lieu une manifestation à 14 h, de Jussieu jusqu’à Bercy.

L’enjeu de la manifestation est d’exiger une augmentation significative du budget de l’ESR, secteur crucial pour l’avenir du pays et de sa jeunesse. Aujourd’hui l’université est en souffrance. Les conditions de formation de celles et ceux qui feront la France de demain, mais aussi les conditions de travail des enseignants, des chercheurs et du personnel technique sont déplorables.

Lire la suite...

Luttons contre la désertification médicale

Luttons contre la désertification médicale

Le Conseil national de l’ordre des médecins a publié le mardi 16 juin son Atlas 2015 de la démographie médicale. Le constat est sans appel : les médecins en activité ne représentent plus que les quatre cinquièmes de leur nombre total, un quart des médecins a plus de 60 ans et la moyenne d’âge est passée de 40 ans en 1990 à 53 ans en 2015. L’Ile-de-France, si elle reste la deuxième région la mieux dotée en médecins après la région PACA, enregistre néanmoins la plus forte baisse des effectifs (- 6% de 2007 à 2015) sur le territoire national. Cela montre que les zones urbaines ne sont pas exemptes de déserts médicaux.

Lire la suite...

Je soutiens les journées pour les services publics à Guéret les 13 et 14 juin

Le 13 et 14 juin 2015 auront lieu les journées pour les services publics à Guéret dans la Creuse. Cet événement, organisé par la Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics, signe l’anniversaire des dix ans de la mobilisation contre la fermeture des services publics de proximité qui avait rassemblé plus de 6000 personnes.

En 2015, la situation n’a semble-t-il guère changée. La réduction effrénée des déficits et de la dette publics remet en cause partout en Europe le maintien et la qualité des services publics, patrimoine de ceux qui n’en n’ont pas, et accélère l’accroissement de la pauvreté et des inégalités sociales. Les négociations internationales pour conclure des traités de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Union européenne (Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement - PTCI) et de libéralisation totale des marchés et des services (Trade in Services Agreement - accord sur le commerce des services – TISA) auront sans nul doute pour conséquence la privatisation, puis la destruction des services publics, qu’ils soient nationaux ou locaux.

Lire la suite...

Soutien à la grève des personnels l’AP-HP

Je soutiens pleinement la grève des personnels des six hôpitaux de l’Assistance-Publique-Hôpitaux-de-Paris (AP-HP) du Val de Marne – à savoir les hôpitaux Hôpital Henri Mondor, Albert Chenevier, Charles Foix, Paul Brousse, du Kremlin-Bicêtre, Émile-Roux – lancée à l’appel des syndicats CGT, FO et SUD.

Martin Hirsch, Directeur général de l’AP-HP, sous tutelle de Marisol Touraine, Ministre de la santé et du contrôleur financier du Ministère des Finances, met en œuvre le plan d’austérité du gouvernement à l’hôpital (3 milliards d’euros d’ici à 2017).  Le directeur de l’AP-HP souhaite donc récupérer 25 millions d’euros sur les 150 millions d’euros d’économies à réaliser en 2015 dans le cadre du pacte de responsabilité.

Prenant le prétexte d’une organisation du travail devenue obsolète au regard des nouvelles réalités des agents, M. Hirsch souhaite remettre en cause les 35 heures et les RTT des agents et des cadres. Une telle réforme serait rétrograde sur le plan social, et dangereuse sur le plan sanitaire. Une étude de 2013 pointait déjà le risque réel de burn-out des personnels des hôpitaux, dû à un manque d’effectifs et une surcharge de travail.

Lire la suite...

Les vidéos

Décryptage : le coup d'Etat social d'Emmanuel Macron

Trouvé sur le net

 

"Changement de contexte", note de blog de Jean-Luc Mélenchon, 1er octobre 2017